Décortiquer les étiquettes alimentaires

Décortiquer les étiquettes alimentaires

C'est la rentrée, et le goûter traditionnel des enfants après l'école, souvent constitué de la célèbre pâte à tartiner aux noisettes!



- Le "casse tête des étiquettes"

Faites-vous partie des 51 % de consommateurs qui lisent souvent ou toujours les étiquettes alimentaires (*)? A votre décharge, la liste des ingrédients et les données nutritionnelles sont souvent  peu explicites.

"L'étiquetage est souvent illisible, confirme Martine Pellaë, consultante hospitalière au service diabétologie/nutrition de l'hôpital Bichat de Paris.Les indications sont de plus en plus petites, de plus en plus compliquées, voire anxiogènes".

Pour cette spécialiste de la nutrition, l'étiquette idéale devrait se caler sur les grands principes nutritionnels: ne pas manger trop gras,  trop salé, trop sucré."Il suffit d'indiquer les principaux éléments qui, consommés en excès, sont susceptibles de devenir des facteurs de risques dans la survenue de certaines pathologies: les acides gras saturés pour les maladies cardiovasculaires, le sucre pour le diabète, le sel pour l'hypertension, la valeur énergétique pour le surpoids et l'obésité, ainsi que les allergènes".Ainsi constitué, l'étiquetage nutritionnel permettrait de comparer les aliments entre eux et de choisir en connaissance de cause.

* Comportements et consommations alimentaires en France, éditions TEC & DOC, 2007

- Pas évident de bien décripter les informations données sur une étiquette alimentaire!
Voici quelques repères pour comprendre celle de la pâte à tartiner:

  • Ingrédients ⇒ Obligatoire, cette liste doit mentionner tous les composants utilisés pour l'élaboration du produit, par ordre décroissant d'importance.
  • Huile végétale ⇒ Les termes "huile végétale" ou "matière grasse végétale", désignent l'huile de palme, riche en acides gras saturés et très présente dans les biscuits apéritifs, les pâtes à tarte, les viennoiseries ou les céréales.
  • Sucre ⇒ Le sucre est présent dans quasimment tous les produits alimentaires transformés, même salés, sous des formes très diverses: saccharose (sucre blanc, roux...), fructose (issu du fruit), maltose (obtenu à partir du malt), lactose (contenu dans le lait)...Le sirop de fructose, appelé aussi sirop de fructose-glucose, produit à partir du maïs, entre désormais largement dans la composition des biscuits, des desserts, des sodas, des céréales, dans certaines pâtes à tartiner.
  • Noisettes ⇒ (13%) cacao maigre (7%), lait écrémé en poudre, émulsifiant (lécithine de soja).
  • Arôme ⇒ Les arômes, utilisés pour donner un goût ou une odeur à un aliment, peuvent être d'origine naturelle ou artificielle.Un arôme peut être considéré comme naturel s'il est issu de matières végétales, comme les copeaux de bois.La simple mention "arôme" désigne un arôme artificiel.
  • "à consommer de préférence avant le" ⇒ (DLUO:date limite d'utilisation optimale).Au delà, les qualités nutritionnelles et organoleptiques de l'aliment risquent d'être altérées.
source: valeurs mutualistes septembre 2012



- Si vos enfants sont des inconditionnels de la pâte à tartiner, Maigrir 2000 vous propose une recette simple, rapide et 100% naturelle de la pâte à tartiner maison: pâte à tartiner au chocolat


                                                                                           Bonne rentrée à tous !
 

************************

 


Vous cherchez un point conseil en nutrition et diététique ?

Sélectionnez votre région et découvrez les diététiciens ou nutritionnistes près de chez vous.

Trouvez votre nutritionniste !


 

 
Les Additifs Alimentaires Les Produits Allégés Déchiffrer les etiquettes La Manultrition


Commentaires

Laisser votre commentaire sur cet article :

Vous devez être inscrit et/ou connecté pour poster un commentaire.

Inscrivez-vous ou connectez-vous ci-dessous :